Tournoi de foot du GSM

Le 29-09-2007 • Pays : Gabon

Tournoi de foot de l'entreprise de Jerome.
Come back in Moanda

Le 19-09-2007 • Pays : Gabon

Bonjour à tous,
 
Juste un petit mail pour vous dire qu'on est bien rentré à Moanda hier après quelques jours très sympa à Libreville. Jerome a recommencé le boulot aujourd'hui, il est d'astreinte pour une semaine. Et moi, j'ai appris avec soulagement que la rentrée, initialement prévue le 17-09 , est reportée au 08-10! Ca me laisse le temps de m'organiser un peu. Je commence à me faire au rythme gabonais, jamais de stress :-)
 
Bonne soirée,
Aurélie

Dimanche au Vuku

Le 25-07-2007 • Pays : Gabon

Le Vuku est un petit village situé à une cinquantaine de Moanda, au bord de l'Ogoué. Il est très agréable d'y aller y faire un petit tour de pirogue et d'y paresser sur les plages de sable fin....
Week-end au Parc de Bakoumba

Le 21-07-2007 • Pays : Gabon


Excursion Mont Beleoud

Le 20-07-2007 • Pays : Gabon

Explication dans le mail précédent!
Nouvelles avant les vacances

Le 19-07-2007 • Pays : Gabon

Bonjour à tooouuuussss!
 
Et voilà les dernières nouvelles avant les vacances en France...
 
Le dernier album photo que je vous ai envoyé représentait un week-end sur les plateaux bateke, au pic Beleoud, cette fois-ci. On est parti à une douzaine de personnes dont 3 chasseurs qui connaissent bien le coin. On avait 5 voitures, nécessaires pour transporter tout l'équipement... Dans ces cas là, il faut penser à tout: tentes, matelas, eau pour 2 jours, nourriture, boissons (c'est généralement ce qui manque le moins:-)), baches, cordes, bidons d'essence, huile, tronçonneuse... Le trajet aller a été marqué par une panne de voiture (une histoire de filtre à huile) et on est donc arrivé au niveau des pistes avec pas mal de retard, au moment du coucher du soleil. Sachant qu'il y en avait pour deux heures de pistes, la plupart s'est effectué de nuit et heureusement qu'on avait un bon guide (Christian) car de nuit il n'y a aucun moyen de se repérer (c'est déjà pas évident de journée)! On a fini par arriver sur le lieu du campement, Christian nous a expliqué que le pic était juste sur notre droite et qu'on le verrait le lendemain matin. Là-dessus, on a monté le campement et on a fait un très bon apero-repas, rythmé par les histoires des plus anciens. Il y a eu notamment deux expatriés qui sont partis seuls sur les plateaux et qui se sont embourbés. Ils ont du faire 70 kms à pied, sans rien à manger ni à boire...  Un peu plus tard dans la soirée, Christian, qui fait parti des chasseurs, nous a proposé de tous monter dans un 4*4 et d'aller observer les animaux au phare. Nous voilà donc parti au milieu de la nuit noire, essayant de reperer des yeux dans le paysage. On avait deux gros phares, le but est de reperer les yeux des animaux et de les garder dans le faisceau lumineux. Cela les effraye et ils s'immobilisent... On était là simplement pour les observer mais il faut s'imaginer que beaucoup de braconniers utilisent ce procédé qui leur permet de décimer beaucoup d'animaux. C'est d'ailleurs normalement interdit... Bon, nous de toute façon, on a rien vu à part une paire d'yeux qui serait peut celle d'un chacal... :-)
Quand nous nous sommes réveillés le lendemain, le pic Beleoud était finalement à gauche et quand même à quelques kilomètres ! On a donc été le voir en voiture en essayant de ne pas tomber dans un canyon fantome. Pendant le sejour, nous avons été un peu surpris par le froid, pull et pantalon étaient nécessaires! Il fait plus froid en cette saison et on était un peu plus haut en altitude qu'à Moanda. Le we s'est bien terminé et nous sommes rentrés à Moanda bien fatigués et noirs de poussière!
 
Le we dernier nous sommes retournés au parc de Bakoumba avec Jerome avec la ferme intention de voir des gorilles en liberté. Le samedi matin on a fait une balade sur le lac de la Lekedi sur une barque avec un moteur insonore. Ce lac est en fait un lac artificiel. Un barrage a été construit il y a 15 ans environs, ce qui fait que c'est une partie de la foret qui a été inondé et il y a sur toute la surface des troncs d'arbres morts qui en ressortent. Beaucoup d'oiseaux construisent leurs nids sur ces troncs et on a pu donc facilement les observer. Il y avait enormement de cormorans, des aigles (royaux et pas royaux), des poules d'eaux, des calaos, des canards,.... Et Jerome a pu faire de très belles photos! L'après-midi nous avons traversé un pont de cables de 300 m de long, en contre bas il y a des mandrilles mais nous n'avons pas eu la chance de les voir. On a pu ensuite en voir deux en cage (ils étaient malades du SIDA) et leurs couleurs sont impressionantes tant elles ne semblent pas naturelles!
Le reste de la decouverte du parc s'est faite par de longues heures en 4*4, en esperant decouvrir un gorille sur notre route mais nous n'avons pas eu cette chance... il faut dire que c'est très rare de les voir. Notre guide en avait vu un enorme deux jours auparavnt avec de touristes mais même lui qui arpente le parc tous les jours n'a pas souvent la chance de les croiser. On a pu par contre voir des impallas, des damanix, des cephalos, des buffles, un gnou (le dernier du parc).
Il est possible de passer une nuit en haut d'un pylone en plein milieu du parc, ce qui permet d'assister au coucher du soleil et au lever du soleil au milieu de la forêt vierge. Cela augmente la possibilité de voir des animaux. On n'a pas pu le faire cette fois mais on le fera surement prochainement! 
 
Nous allons rester le we prochain a Moanda puis ce sera dejà le depart pour moi. J 'arriverai le 1er août à Toulouse jusqu'au we du 4-5 où je serai dans l'Aveyron donc si jamais vous êtes dans le coin, j'aimerais bien vous voir!  Je ne sais pas encore trop comment je vais faire pour le telephone car je n'ai plus mon abonnement en France mais j'ai vos numeros donc on devrait arriver à se debrouiller! Jerome arrive le 18 août à Toulouse.        
 
Bonnes vacances à ceux qui sont en vacances et bravo à ceux qui travaillent courageusement! :-)
 
Bisous et à bientôt ,
Aurélie

Soirée de départ - thème : disco

Le 26-06-2007 • Pays : Gabon

Séance tressage avec Louise (notre femme de ménage et Nadia)
Encore et encore des nouvelles (fin d'anne scolaire)

Le 05-06-2007 • Pays : Gabon

Bonjour tout le monde!
 
Comment vous allez? Bientôt les vacances?
Ici, ça y est, ce sont les vacances depuis vendredi. Seuls les élèves de terminale travaillent encore, ils sont tous partis hier soir en bus à Franceville pour passer le BAC cette semaine. Il y a eu une fête religieuse mardi soir au lycée et beaucoup d'élèves de terminale y ont été pour prier afin de réussir leur examen... Le proviseur en a profité pour leur rappeler que seule la prière ne suffit pas et qu'il faut (ou fallait) aussi travailler! Vendredi, on a eu le conseil de classe, c'était très interessant d'y assister et de voir comment tout est organisé. J'ai pu également rencontrer tous les professeurs de lycée, il y en a une quarantaine en tout et il y en a certains que je n'avais jamais vu ou juste croisé. Sur les 40, on n'est que deux professeurs femme. Ils ne me l'ont dit que vendredi mais certains se sont demandaient quand je suis arrivée au lycée comment c'était possible qu'une femme enseigne la mécanique... Il m'ont dit qu'au Gabon ça n'existait pas. Le conseil devait commencer à 8h et il n'a commencé qu'à 10h pour finir à....18h sans pause! Donc sans manger ni boire... On a ensuite été tous dans un bar fêter la fin de l'année et manger du coupé-coupé (plat local) et du manioc. C'était très sympa mais le fait de ne pas avoir mangé de la journée avait été fatal pour la pauvre petite française qui n'a pas l'habitude:-), j'ai fini la journée avec une grosse migraine et je suis donc rentrée tôt! Et puis ils avaient tous peur que je me fasse disputer par monsieur si je ne rentrais pas assez tôt pour lui préparer le repas... Alors j'ai fait semblant de jouer à la petite femme parfaite! :-)
Samedi soir, c'était la fête de la musique à Moanda, il y avait un spectacle pour l'occasion. Il y avait un groupe qui jouait, une chorale et puis nous... Et oui cela faisait un mois et demi qu'on preparait une danse (Charleston) avec 5 autres expatriés (une senegalaise, une gabonaise(pas expat elle) et  des francaises). Une des françaises a fait beaucoup de danse et elle nous a donc coachées avec beaucoup de patience... On avait peur que ça fasse un peu kermesse ou club med mais ça s'est pas trop mal passé finalement! Il faut dire qu'on a beaucoup misé sur la tenue et le maquillage! La soirée s'est prolongée tard dans la nuit sur de la musique gabonaise... Jerome était un peu fatigué de sa soirée de la veille donc il est rentré tôt... :-)
Le we d'avant, il y avait une soirée pour le depart de plusieurs expatriés qui quittent definitivement le Gabon. Le theme de la soirée etait disco et rock et on était tous déguisés (plus ou moins). Jerome s'est fait une jolie banane sur la tête et mis la chemise que vous lui avez offert à Noël, Pauline:-) mais qu'il met aussi pour d'autres occasions! Je m'étais fait tresser la tête par Louise et une copine gabonaise, Nadia. Elles m'ont fait des tresses plaquées sur la tête (elles m'ont dit que ça faisait moins gamine  que celles que je voulais faire...), et ça a pris ... 5h!!!  J'ai pas mal souffert pendant et après! Ca tire  beaucoup. Je les ai supportées pour la soirée mais j'ai du les enlever le lendemain alors que je voulais au depart les garder un peu... Je ne sais vraiment pas comment  les gabonaises (ou africaines) font pour les supporter, elles sont tout le temps tressées ou mettent des rajouts et des perruques ce qui fait qu'elles changent de tête et de couleur de cheveux très souvent.
Beaucoup de femmes d'expatriés rentrent en France en ce moment, elles attendent que leurs enfants soient en vacances et rentrent pour 2 mois mois et demi, leur mari les rejoint  ensuite pour son mois de vacances. Beaucoup de gabonais voyagent aussi pendant juillet et août, ils vont voir leur famille à Libreville ou au village. Ces deux mois là sont donc très calmes à Moanda. Etant donné que je ne n'aurais plus les cours il va falloir que je m'occupe, mais ça devrait aller. Je me motive pour aller courir une fois par jour (c'est beau ça mais ce n'est qu’à l’etat de projet pour l'instant), aller à la piscine(trop dur!), au cheval .La professeur de cheval est partie en vacances et elle m'a confiée ses deux gros toutous à défouler de temps en temps , ils sont un peu fous fous et j'espere que j'arriverai à les maîtriser.  Bref ce sont les vacances! Et pendant ce temps Jerome travaille, le pauvre... Et puis je me préoccupe aussi de ce que je pourrai faire à la rentrée prochaine... Soit je continue au lycée technique (mais ça risque d'etre toujours du benevolat), soit je trouve autre chose (c'est pas forcément compliqué si ça reste du benevolat). Un des élèves à qui je faisais du soutien a fait passer mon cv au proviseur de son lycée qu'il connait bien et ce monsieur serait à priori interessé... . Un des professeurs du lycée technique est directeur des etudes dans un autre lycée et m'a aussi proposé de travailler dans son ecole ... donc c'est à voir, rien de concret pour l'instant mais y a des choses à faire! J'ai aussi postulé à Comilog (l'entreprise qui exploite la mine), c'est pas gagné de ce côté là mais on sait jamais!
Sinon, ça y est, je pars le 30 juillet de Moanda et je serai donc le 1 ou 2 août à Toulouse. Jerome rentrera lui le 17 août , on repartira tous les deux le 14 septembre et on passera quelques jours à Libreville au retour.
J'espère que vous allez bien et que les vacances sont proches pour vous aussi! Il me tarde de vous revoir et de manger du bon jambon! :-)
 
Bisous et à bientôt,

Aurélie


News de Moanda : rally de Bakoumba et Canyons de Leconi

Le 25-05-2007 • Pays : Gabon

Bonjour à tous!!!
 
Et voilà, je vous envoie une nouvelle fois un long mail à lire (quoique je ne l'ai pas encore écrit...) pour essayer de raconter ce que nous vivons au Gabon.
 
Nous avons passé le we du 26-27 mai au rally de Bakoumba et le we du 2-3 juin sur les plateaux de Leconi (à 30 kms du Congo). Pour les 2 we c'était à peu près le même programme, beaucoup de conduite sur les pistes en 4*4, mais par contre pour le premier c'était plutôt de la boue et pour le second c'était plutôt du sable. Les paysages étaient donc également différents.
 
A Bakoumba, le rally consistait en une course d'orientation dans le parc (environ 30 kms sur 20 kms). Les organisateurs avaient localisé différents points sur un carte et on devait s'y rendre (essayer de s'y rendre) pour recolter des indices ou des points grace à des épreuves. Tout avait été bien organisé, le problème c'est que la veille il n'y avait plus d'electricité, le rally a d'ailleurs failli être annulé à cause de ça. Le responsable du parc n'a pas pu photocopier les cartes pour chaque partcipant, on a donc du relever à la main les differents points, et modifier les pistes qui n'existaient plus, bref tout était de l' à-peu-près... Et ben dans un parc comme ça où tu dois compter les pistes pour te repérer et bien la précison compte! Il paraît qu'une année des participants se sont perdus dans le parc (c'est que de la forêt vierge), ils ont passés la nuit dans la voiture et on les a retrouvé au petit matin. L'histoire dit que des traces de panthère ont été retrouvées autour de la voiture... Il s'agit peut être d'un petit plus pour donner un peu plus de piquant à l'histoire mais bon, dans le doute... :-) Le thème était d'ailleurs "sur les traces de la panthère". Bon, ce qui est sur c'est que nous, on ne l'a pas vue! Par contre, on a vu des potamochères (sorte de cochons encore plus moche mais au regard attendrissant), des impalas (antilopes), toutes sortes d'oiseaux et on a même aperçu des singes dans les arbres.
Les differentes epreuves étaient tirolienne (simple poulie tenant sur un cable seulement grace au poids) au dessus d'un lac, attraper des poulets dans un enclos, questions sur l'equipe de foot du Gabon (Les Panthères), pêcher des tilapias (carpe locale), ...
Le pistes étaient très boueuses et très abimés, certains se sont embourbés au bout d'une heure seulement, on les retrouvés pour manger à midi, ils étaient pleins de boue! Tout le monde a eu son moment de galère, nous on s'est retrouvé la roue avant gauche dans le vide, sur une 4 roue motrice il n'y a normalement pas de pb, seulement dans la boue, ça glisse et la voiture se deporte du mauvais côté, vers le fossé. Bref, on s'en est sorti grace à mon contre poids sur la roue arriere droite :-) Je rigole, c'est grace au sang froid de jerome, moi je nous voyais dejà attendre du secours pendant des heures (on était à l'autre bout du parc).
Et voilà, cela a duré deux jours et c'était très sympa, on s'est bien defoulé et on était bien fatigué!!!
 
Le we dernier, on est donc parti à Leconi (à 3 h de Moanda) avec un couple d'amis David et Hazel. C'est dans la region d'origine du president du Gabon, Bongo.
Les paysages là-bas ressemblent plus à de la savane, c'est plus sec, il n'y a pas de forêt, et ce sont des etendues immenses!!!  Tu as vraiment l'impression d'être au milieu de nulle part...
On a été voir deux canyons accompagnés de guides qui connaissent la régions car les sites sont impossibles à trouver seuls. Pour acceder à l'un des deux canyons on a fait 40 kms de pistes dans le sables et on est arrivé bien secoué :-) On a du être prudent car David et Hazel étaient déjà venus et s'etaient fait ouvrir la voiture alors qu'ils s'etaient eloignés que très peu de temps de la voiture. Il y a un bosquet bien épais près du site et les voleurs restent cachés dedans en attendant les touristes. Sachant qu'ils ne voient pas de touristes tous les jours, ils ne laissent pas passer leur chance! On s'était donc armé de machettes et on a bien fait rigoler les guides qui étaient venus avec nous :-)
En tous cas, les paysages étaient très beaux, on s'est arreté dans les villages demander notre route aux chefs et donner des bonbons aux enfants. Le samedi soir on a été boire un coup dans un bar, et la coincidence a fait qu'il était tenu par un alsacien et sa femme gabonaise. Le monsieur n'était pas là sinon on aurait mangé une bonne choucroute au fin fond du Gabon!!! 
C'était deux très bons we!
 
Je vous envoie quelques photos prochainement!!!
 
Sinon Jerome est encore d'astreinte cette semaine... Il faut espérer qu'il n'y ait pas autant de casse que la derniere fois.
Les cours se terminent déjà dans deux semaines et pleins d'élèves ne viennent déjà plus.. Ils me disent que c'est parce qu'ils sont trop fatigués :-) Je fais aussi du soutien à certains élèves et l'un d'eux m'a demandé de lui donner des cours pendant le mois de juillet. Ca tombe bien puisque je n'aurai plus rien à faire à ce moment là.
 
Bon j'espère ne pas vous avoir trop noyé dans mes explications et j'espère surtout que vous allez bien!
 
A très bientôt!
AUrélie

Encore plus de nouvelles (experience de l'eglise)

Le 22-05-2007 • Pays : Gabon

Salut les grenouilles!
 
J'espère que vous allez tous bien. Je viens de lire vos nouvelles (et je viens d'apprendre d'heureux événements par la même occasion!!!!) et je vais donc essayer de vous raconter notre vie à Moanda.
 
La semaine dernière a été un peu difficile pour Jerome. Il était d'astreinte (du lundi au lundi) et ils ont eu de grosses casses à la mine (il s'occupe de la maintenance), il a donc passé presque toute la semaine à l'usine, ne rentrant que pour dormir (et encore pas beaucoup).
 
Heureusement, j'ai moi aussi été bien occupée cette semaine là. Il y avait le BAC blanc dans le lycée où je travaille et j'ai donc été requisitionnée pour aider. C'était sympa de voir comment ça se passe de l'autre côté! J'ai pu surveiller quelques epreuves car certains professeurs prevus pour la surveillance ne sont pas venus. Il faut dire que les professeurs sont très mal payés et donc sont assez reticents quand il s'agit de faire des heures en plus. Pour la surveillance, c'est un peu difficile à gérer parce les élèves sont sensés avoir tous leur matériel mais en réalité ce n'est pas le cas... Donc l'epreuve est rythmée par des vols (comme les oiseaux) de blancos ou de gomme à travers la salle, des appels à voix haute à la calculatrice ...  forcément des informations peuvent facilement transiter comme ça... A la fin d'une epreuve, ils m'ont expliqué que c'était normal qu'ils essaient de se communiquer des reponses car il y a trop de formules à retenir :-) Par contre c'est vrai que je trouve que le programme de ces terminales est super chargé... Ils ont 17 matieres differentes (pas toutes au bac)... Ca ressemble à ce qu'on faisait les deux premieres années à l'ICAM ( mecanique appliquée, construction, automatisme, automatique, informatique industrielle, fabrication (tournage, fraisage), methode de maintenance, ...). D'ailleurs ils ont des bouquins de BTS ou IUT. 
Le bureau du directeur des etudes a été tranformé en QG pour les professeurs, il permettait de se restaurer entre 2 surveillances d'epreuve ou corrections. Et tout ça sur du Goldman, Claude François, Celine Dion,... à fond!
Les gabonais adore faire la fête, ils adorent "l'ambiance" comme ils disent et tout est prétexte.
 
Le jeudi de l'ascencion, un concours de Petanque a été organisé et c'était très sympa. Je me sentais forte après les entraînements que j'avais fait entre 12h et deux à Labinal l'an dernier. Mais on a tout perdu... :-) J'etais avec une copine, Hazel qui est arrivée en fevrier. On a en tous cas bien rigolé!
 
J'ai aussi assisté à une "messe" à l'Eglise de l'Alliance. J'avais été invitée par le surveillant du lycée et je les ai amené à l'eglise le dimanche matin à 8h. Je pensais assister à un messe catholique mais en fait je me suis aperçu que c'était assez different peu apres le debut de la celebration.  Celui qui celebrait la ceremonie etait un pasteur et non un prêtre. La cérémonie a été très animée, les gens ont chanté, dansé, crié pour prier, c'était vraiment très animé! A un moment le pasteur a demandé à ceux qui venaient pour le premiere fois de se lever pour se presenter et de passer devant (il y avait 600 personnes), là j'ai un peu regretté d'être là... :-) Au fur et à mesure je comprenais que la seule ressemblance avec une messe catholique c'est le fait qu'ils croient au même Dieu et en la Bible. Par contre, ils ne prient pas avec des prieres dejà existantes mais ils crient (tous en même temps, ca fait assez bizarre surtout quand toi tu ne sais pas trop quoi faire) ceux qu'ils ont au fond du coeur. Et le but de leurs prieres est d'être preservé des mauvais esprits car ils croient à fond aux mauvais esprits et aux bons esprits, aux forts et aux esprits faibles. Par exemple, un esprit fort peu tuer un esprit plus faible juste par la pensée...  Des gens viennent temoigner, raconter leur experience et comment la priere les a sauvé. Louise va à l'Eglise parce qu'elle a perdu son enfant alors qu'elle etait enceinte et on lui a dit que c'était parce que quelqu'un lui avait voulu de mal. Elle va donc à l'Eglise pour ne plus pouvoir être atteinte.
Voilà pour l'experience Eglise, je voulais absolument aller voir comment ca se passait... mais ça a été très difficile de leur expliquer pourquoi je ne voulais pas revenir le dimanche d'après, ils étaient très insistants et pour moi ces eglises se rapprochent un peu d'une secte qui profite des peurs des personnes. Ah oui, important, ça a quand même duré 5 h!!!
 
Bon je vais vous laisser parce que j'ai été un peu bavarde aujourd'hui peut être un peu trop d'ailleurs! Mais j'ai tellement de choses à raconter...
 
Ce we on va participer au rally de Bacoumba, c'est une reserve. On devrait voir pleins d'animaux!
 
Gros bisous à tous!!!!
 
Aurélie

Encore des nouvelles (1er mai et premieres experiences en tant que prof)

Le 28-04-2007 • Pays : Gabon

Bonjour à tous!
 
Et voilà quelques nouvelles du Gabon!!!
Tout se passe toujours bien, la vie est paisible. On se prépare à passer un we à Moanda, on travaille lundi par contre, le pont n'existe pas. Et mardi, c'est le défilé du premier mai. Tous les employés des entreprises de Moanda vont défiler dans les rues, donc Jerome et ses collègues aussi. Il s'en fait toute une joie :-) Ici, c'est une grosse fête et tout le monde doit pouvoir en profiter donc les entreprises donnent une petite somme d'argent à leurs employés spécialement pour ça. Tout le monde fait faire une tenue traditionnelle pour l'occasion et les couturiers sont over-bookés. Je pense que ça va être bien sympa!
Le pont de lundi n'existe pas mais c'est bien compensé par un nombre de jours fériés plutôt important et généralement, on sait si ce jour-là est férié ou pas le jour même. La journée de la femme est fériée (ça c'est une bonne chose et en plus il y en a deux!), le journée de la jeunesse aussi, ...
Mais, il nous arrive de travailler aussi quand même! Jerome travaille toujours beaucoup mais arrive à se libérer le soir plus tôt qu'avant que j'arrive et les semaines d'astreintes ont été aussi, pour l'instant, moins difficiles. Par contre, il revient toujours aussi noir de manganèse le soir à la maison, un vrai petit mineur! Tous les matins, Louise (notre ménagère) commence par effacer ses petites traces sur le carrelage blanc.
J'ai commencé les cours il y a deux semaines. En maths avec les secondes ça se passe plutôt bien, ils sont assez attentifs mais le problème c'est qu'ils n'ont pas vraiment les moyens de travailler le soir chez eux donc ils n'ont que les cours pour travailler et ce n'est pas assez. J'ai quand même eu de bons moments de solitudes quand par exemple un élève m'a demandé s'il pouvait sortir se moucher et que je lui ai demandé s'il ne pouvait pas le faire en classe... Ils n'ont pas de mouchoirs... L'important dans ces moments là, c'est d'embrayer direct pour essayer de faire oublier cette malheureuse petite reflexion :-) Les élèves peuvent aussi sortir un peu n'importe quand pour aller aux toilettes ou autre, ce n'est pas super evident à gérer, surtout que je ne sais jamais si celui qui rentre est celui qui venait de sortir!
Ils sont à fond dans les élections françaises et me demandent tous pour qui j'ai voté. Les deux candidats qu'ils retiennent sont Sarko et ... Le Pen! Par contre,  pour eux eux un pays comme la FRANCE ne peut pas être dirigé par une femme (Sego ou une autre), c'est sûr :-) Mon petit côté feministe fremit à chaque fois mais j'arrive à le controler :-)
Sinon, pour m'en sortir j'essaye d'ecouter les conseils d'Audrey qui a quand même eu une bonne experience de la chose pendant deux ans au Cameroun (d'ailleurs bonnes vacances Audrey!).
Ensuite, en mécanique, là c'est autre chose... Pour l'instant, j'étais juste sensée suivre les cours pour me remettre dans le bain du programme de terminale. Lundi dernier le prof était malade et donc absent, on m'a donc demandé au dernier moment si je pouvais me charger du cours... Et là, avec mauvaise conscience, j'ai repondu que non, je n'avais rien preparé et je ne voulais pas me griller des le premier cours. Du coup ils n'ont pas eu leur 3h de cours et sont à 1 mois et demi du bac... Jeudi, ils avaient à nouveau 3 h de cours, le prof n'arrivait jamais , on l'a appelé et il était encore malade... Là j'ai senti que je ne pouvais pas trop me defiler... J'ai failli mourir... 3h de cours sans avoir preparé (c'était des exos de RDM), les 2 premieres heures ça s'est pas trop mal passé mais ensuite le controle a été plus difficile :-) Le coup de grace c'est quand j'ai demandé j'ai demandé à un des élèves de sortir et que le chef de classe s'est levé en disant "mais non madame Aurélie, il ne faut pas le faire sortir, il faut sanctionner!". Ca partait d'un bon sentiment, il voulait m'aider mais bon...
Mais bon, il y a aussi de bons moments! Les élèves ne sont pas arrongants et viennent toujours te voir pour te dire bonjour ou discuter. Et s'ils te croisent dans la rue, ils ne font pas semblant de ne pas te voir.
 
Bon assez parlé de nous et surtout de moi d'ailleurs! On attend de vos nouvelles très vite.
Pour les photos, il va encore falloir être patients, pour internet à la maison aussi d'ailleurs, mais c'est sur ça va se faire...
 
Et on devrait bientôt recuperer une voiture pour moi par l'intermediaire du mari de Louise. C'est une bonne nouvelle ça!
 
Bon we à tous et gros bisous du Gabon!
 
Aurélie et Jerome

Cascade de Moanda

Le 25-04-2007 • Pays : Gabon

Un petit havre de paix inconnu de la plupart des habitants de Moanda...
Excursion sur les plateaux Bateke

Le 17-04-2007 • Pays : Gabon

Le Gabon est recouvert à 90% de forêt mais les plateaux Bateke représente une surface impressionnants de savanes à cheval sur la Congo et le Gabon. Les paysages sont grandioses et donnent l'impression d'être perdus au milieu de nulle part, seuls au monde. Il faut absolument un guide pour s'y rendre car il est très facile de s'y perdre... Nous y avons donc été avec Jean-Louis et Sonia pour lesquels c'est le lieu où ils viennent se ressourcer le week-end, ils ont même établis un campement.
Moanda, la maison, la mine (photos)

Le 13-04-2007 • Pays : Gabon


Nouvelles (boulot et ballades)

Le 12-04-2007 • Pays : Gabon

Bonjour tout le monde!
 
Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas donnée de nouvelles de notre petite aventure gabonaise... J'en suis désolée mais les accès à internet ne sont pas evidents à avoir et le temps moyen de chargement d'une page est d'au moins 30s...
 
Bon bref... ici ça va bien. On s'adapte petit à petit à la vie à Moanda.
Pour tous ceux qui me posent la question, ça y est j'ai trouvé du travail!!! Je vais donner des cours dans le lycée technique de Moanda. Ils ont au depart été reticents quand j'ai été les voir car c'est un lycée public et qu'ils ne peuvaient pas remunérer si je n'étais pas nommée par le ministere de l'education nationale... Je leur ai donc dit que je pouvais faire du benevolat et là, le discours à completement changé. Ce lycée manque enormement de profs et donc ils voulaient tout me faire faire : electronique, electrotechnique, meca, maths... (sachant que c'est le prof d'hist-geo qui est prof d'electrotech pour l'instant:-)). J'ai pris un peu peur et je leur ai bien expliqué que de toute façon je ne pouvais pas faire beaucoup de matieres parce qu'il fallait que je revois chaque matiere avant de commencer. On s'est mis d'accord sur maths (2 onde) et meca (T ale). Et je commence lundi prochain!!! Je sens que ça va être folklo... mais bon, ça peut etre une bonne experience. Il parait que les eleves sont difficiles et que j'ai interet à me faire respecter des le premier cours :-) Souhaitez moi bonne chance.... A oui, j'oubliais, les cours commencent à 7h le matin... Mais c'est parce que la vie est decalée ici, le soleil se leve à 5h30 et la plupart des gens sont debouts à 6h (je vous l'ai dejà dit ça non?)
Sinon, les profs ont l'air tres sympa, le proviseur m'a meme offert une biere à la fin de notre premiere entrevue!
 
On a bien bougé les deux derniers we. Le premier on a été voir les chutes de Poubara, avec un pont de lianes, et le site de SUCAF (producteur de sucre de cane à sucre). C'est un couple de français qui est là depis 25 ans qui nous a amené dans un petit endroit au fin fond de SUCAF où tu surplombes la forêt equatoriale qui se prolonge interminablement jusqu'à la ligne d'horizon. Cela fait une drole de sensation, tu entends tous les bruits de la forêt, on a même vu des traces d'elephant!
 
Le we dernier, on a été à un endroit qui s'appelle les plateaux (toujours avec le même couple de français, Jean Louis et Sonia). Ils ont etabli un campement en plein milieu de la brousse à une heure de piste en 4*4 de la premiere route goudronnée. Il n'y a personne sur des kilometres, c'est desert et assez sec par rapport au reste du Gabon. Apparemment il y avait des lions avant mais la plupart des animaux ont disparu à cause des chasseurs.
 
Je n'ai toujours pas de voiture et je me debrouille donc à pied. C'est d'ailleurs plus sympa (sur des petites distances) car tu te rends compte de beaucoup plus de choses et le contact avec la population n'est pas le même.
Cette nuit il a fait un gros orage, et vu que les toit sont en tole, je vous laisse imaginé le bruit que ça peut faire dans la maison. Du coup aujourd'hui il fait un peu plus frais. C'est la saison des pluies en ce moment mais il ne pleut presque pas donc il fait tres tres chaud. A huit heures le matin il fait dejà chaud. L'orage de cette nuit a donc fait du bien!
 
On nous propose des cours d'equitation et donc je me suis mise au cheval. Bon pour l'instant c'est que des cours mais d'ici quelques semaines je pourrai aller faire de belles ballades j'espere!
 
Jerome va bien lui aussi, le rythme de travail est plus cool que les 3 premiers mois, même s'il commence toujours à 5h30 le matin, il finit plus tot le soir. Et c'est pas moi qui vais m'en plaindre!!! :-)
 
Voilà, en gros pour les nouvelles... J'espere que tout se passe bien pour vous! Donnez moi de vos nouvelles. Je sais que je n'ai pas trop pu vous repondre individuellement mais je vais le faire.
 
Gros bisous à tout le monde!
 
Aurélie

Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - Suivante