Gabonews et photos du defile du 1er mai

06/05/2008 - Pays : Gabon - Imprimer ce message
Bonjour les frenchies !
 
Voilà déjà presque un mois que nous sommes revenus chez les gabonais… Je n’ai pas donné beaucoup de nouvelles par mail car nous n’avons plus de connexion à la maison depuis quelques mois, l’antenne a grillé.
 
Le trajet retour de Jerome s’est bien passé et le mien a été un peu plus mouvementé. Les douaniers à Libreville ont voulu faire un petit excès de zèle en doutant du fait que mon visa était bon… J’ai du patienter 4h pendant lesquelles j’ai du remplir un rapport dans lequel j’expliquais qui j’étais, ce que je venais faire au Gabon et dans lequel je m’excusais de les avoir induit en erreur (alors que mon visa était finalement bon…) J . Le président Bongo a bien fait de resserrer les choses en réponse aux exclusions des gabonais de France. Le problème c’est qu’ici, dès qu’on laisse un peu de pouvoir, il y a de l’abus. Ils se sont fait un plaisir de faire la morale à une petite française en me disant que quand eux venaient en France il fallait que tout soit en règle…  Ils ont fini par me laisser partir…
J’ai pu aussi pu faire mon premier trajet en train entre Libreville et Moanda (600 kms = au moins 12 h) car il n’y avait pas de place d’avion. C’était le train de nuit et j’ai eu de la chance car on a mis juste 12h. J’ai une amie qui l’a pris récemment, le départ était le matin à 10h et ils ne sont arrivés que le lendemain à 6h du matin !
 
Sinon, nous avons repris notre vie gabonaise. A l’école, l’année est presque terminée et on est en train de préparer l’an prochain en commençant déjà les inscriptions. Jeudi, c’était le 1er mai et ce jour-là toutes les sociétés privées défilent. On a donc participé au défilé puis bien fait la fête ! J’ai mis quelques photos en pièces jointes. C’était l’occasion aussi pour nous de faire un peu de publicité pour l’école.
 
Les élections municipales ont eu lieu le we du 26-27 avril. La campagne est très festive et c’est le concours du candidat qui dilapidera le plus d’argent pour offrir à boire dans les bars à ses électeurs potentiels. Je ne vous dis pas l’ambiance dans les bars le soir. Ca peut aussi déraper et donner lieu à des bagarres.
 Il est aussi normal d’aller apporter son soutien à un candidat pour qu’en retour il donne un petit quelque chose, un petit billet quoi ! Et on n’est pas obligé d’être fidèle à ce candidat là… Enfin, l’effervescence est maintenant retombée.
 
Sinon, j’ai une histoire très triste qui est arrivée à une amie gabonaise. Elle permet aussi d’avoir un aperçu de l’importance des croyances ici. Cette amie, Gladys, et son mari était au bord d’une rivière avec leurs enfants. On ne sait pas comment cela s’est passé mais 3 d’entre eux se sont noyés… Chez nous tout le monde soutiendrait les parents dans cette épreuve. Ici, les choses ne peuvent pas se passer ainsi sans raison… Les parents ont été accusés d’être pour quelque chose dans la mort des enfants. Le soir même, Gladys était en observation à l’hôpital et une foule s’etait massée devant l’établissement pour venir la tuer. Elle est maintenant cachée chez sa famille à Franceville et ne pourra plus revenir à Moanda. Son mari aussi a du se cacher. Le gens ont enterré les enfants dans la maison de Gladys (les parents n’ont pas pu assister à l’enterrement) avant d’y mettre le feu. Ils ont tout brûlé…
On nous a toujours dit que si on renversait quelqu’un en voiture, il ne fallait pas s’arrêter car on risquait de nous tuer, on pensait que c’était exagéré mais quand on voit ça… La justice se fait dans la rue et souvent sur des critères qui nous semblent à nous surréalistes.
 
Revenons en à des choses plus joyeuses…. Ce we on va aller faire une randonnée au bord de l’Ogoué, dans la forêt, pour tenter de voir des éléphants. Il y en a pour 6-7 h à marcher avec de l’eau parfois jusqu’à la taille. Mais si on voit des éléphants au bout…. ce sera la récompense suprême…. Si on n’en voit pas … ce sera la frustration extrême ! J Non, même si on n’en voit pas, ce sera génial d’avoir fait une balade en forêt et passé une nuit sous la tente perdue au milieu de nulle part. Enfin bon…. Si on pouvait en voir quand même !
 
Voilà, voilà pour quelques nouvelles… Est-ce que le printemps est enfin au rendez-vous en France ??? 
 
Gros bisous et à bientôt par mail!
 
Aurélie
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :